Punkervision.net » Divers » Moto : Comment gérer un guidonnage

Moto : Comment gérer un guidonnage

4.3/5 - (16 votes)

Le guidonnage est un phénomène qui se produit lorsque la roue arrière de votre moto tourne dans le vide. Cela peut être dû à plusieurs raisons : soit vous avez une mauvaise pression des pneus, soit vous avez une mauvaise répartition du poids sur la moto. Dans les deux cas, il y a un risque de chute et de blessure. Nous allons voir comment gérer ce problème.

Qu’est-ce que le guidonnage ?

Le guidonnage est une action de la roue avant qui se produit lorsque le véhicule prend un virage à haute vitesse. Cela peut entraîner des problèmes d’adhérence et, si elle est répétée, un risque de dérapage.

Le guidonnage peut être causé par un mauvais équilibrage des roues ou par une mauvaise répartition du poids sur les essieux avant et arrière. Si votre voiture a tendance à tirer vers le côté intérieur du virage, il se peut que les pneus ne soient pas bien équilibrés, ce qui provoque le guidonnage.

Lorsque les pneus sous-gonflent ou que les roues sont trop chargées en matière lourde, cela peut provoquer le guidonnage.

La pression des pneus doit toujours être adaptée aux conditions de route.

Vérifiez toujours la pression des pneus au moins une fois par mois et contrôlez-les après chaque sortie sur asphalte ou gravier humide pour limiter toute usure prématurée et potentiellement dangereuse sur la route. pneus

Pourquoi est-ce important d’apprendre à gérer le guidonnage ?

Le guidonnage est un problème très courant auquel sont confrontés les cyclistes.

Les causes du guidonnage sont multiples, mais la plupart d’entre elles peuvent être évitées par des gestes simples. Pour réduire le risque de guidonnage, il faut tout d’abord apprendre à bien connaître son vélo et à l’utiliser correctement.

Il faut aussi savoir que le guidonnage n’est pas seulement lié à la pratique du cyclisme, mais aussi au type de pneumatiques choisis pour votre vélo.

La première étape consiste donc à déterminer si votre équipement est adapté ou non. Si vous roulez sur un VTT ou sur un vélo de route, cela n’aura pas le même impact. Une autre étape importante consiste donc à déterminer quel type de pneumatiques convient le mieux à votre pratique.

Lorsque vous achetez des pneus, assurez-vous que ceux-ci soient adaptés à la surface sur laquelle ils seront utilisés : route ou sentier technique, etc. Si vous roulez en zone urbaine, privilégiez les pneus larges qui ont une plus grande adhérence et qui permettent une meilleure maniabilité du vélo. En revanche, si vous roulez en montagne ou hors-piste, optez pour des pneus plus rigides qui offrent une meilleure tenue de route et une bonne résistance aux crevaisons. pneus

Quelles sont les règles et précautions à prendre ?

Pour guider une équipe de travail, vous devez avant tout savoir ce que vous attendez d’elle. Pour cela, il est nécessaire de dresser la liste des compétences et qualités dont elle doit disposer. Si vous voulez obtenir un rendement optimal, il faut pouvoir compter sur votre équipe.

Vous devez aussi lui donner des objectifs précis à atteindre.

Les objectifs sont importants pour motiver les membres de votre équipe et leur permettre d’obtenir les résultats escomptés. Pour guider une équipe de travail, vous devez avant tout savoir ce que vous attendez d’elle. Ensuite, définissez clairement le profil recherché du poste en question afin d’identifier les candidats potentiels qui correspondent au profil recherché.

Votre choix devra se faire en fonction des critères suivants : – La motivation : Il est important que les membres de votre équipe soient motivés pour pouvoir atteindre un objectif commun et réaliser un projet collectif.- L’expérience : Elle doit être suffisante pour garantir la maîtrise du poste.- Le diplôme : Un diplôme universitaire ou professionnel peut être exigé pour occuper certains emplois particuliers.- L’aptitude physique : Une aptitude physique adéquate est requise pour assurer certaines tâches physiques spécifiques. pneus

Comment pratiquer le guidage en toute sécurité ?

Le guidage est une pratique qui permet de se déplacer sur un terrain accidenté, mais aussi de progresser sur des terrains en pente.

Le guidage peut être pratiqué dans différents contextes : le trekking ou encore la randonnée en montagne, le ski de fond et l’alpinisme. Si vous souhaitez faire du guidage en toute sécurité, il faut savoir que cette activité n’est pas sans risque.

Il est donc important de prendre quelques précautions pour éviter les accidents : – Porter un casque pour protéger son crâne et ses cervicales ; – Porter des chaussures adaptées à la marche (les semelles doivent être anti-dérapantes). – Porter des vêtements chauds et coupe-vent ; – Prendre assez d’eau pour ne pas avoir soif durant la journée. Pour éviter les blessures aux extrémités (mains, pieds), il est conseillé de mettre des gants et des chaussures spécifiques à cette activité. Par ailleurs, il faut savoir que le guidage n’est pas sans risque car il peut facilement entraîner des chutes mortelles. pneus

Quels sont les bons gestes à adopter ?

Avant toute chose, il est important de bien choisir le véhicule que vous allez utiliser.

Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de guidons : les guidons d’origine et les guidons adaptables.

Les premiers sont déjà montés sur votre machine.

Ils sont disponibles sur la plupart des motos. Pour une meilleure prise en main, il convient d’opter pour un guidon adaptable qui sera ajustable en fonction de votre morphologie.

Vous pouvez également opter pour un système à double commande (gauche/droite) qui permet d’effectuer des manœuvres plus facilement lorsque le vent souffle fort ou si la piste est glissante.

Il existe différents modèles de poignées droites ou gauches afin que chacun puisse trouver le type de guidon qui lui convient le mieux. Privilégiez les poignées ergonomiques, cela permettra une prise en main optimale du véhicule et assurera au pilote une conduite confortable et facile.

La position des leviers variera en fonction du type de moto que vous possédez : les motos sportives nécessiteront généralement un placement haut tandis que les trails se feront sur un emplacement bas./p> pneus

Le guidonnage est un phénomène très désagréable que l’on rencontre surtout quand on est en duo. Le guidonnage est une oscillation de la moto sur son axe vertical. Cela peut être dû à trois causes:
– le pignon de sortie de boite n’est pas bien réglé;
– la transmission n’a pas assez de démultiplication;
– les pneus sont usés et ne sont plus assez gonflés.